Le Trône de Fer (George R.R. Martin)

En ce week end pluvieux et à quelques jours de Noël maintenant, je vais vous parler un peu d’une de mes séries fantasy préférées. Je veux bien évidemment parler du Trône de Fer, que j’ai déjà évoqué ici, que ça soit à travers la biographie de son auteur, George R.R. Martin, ou encore dans les commentaires des articles.

Si vous suivez un peu l’actualité de la fantasy, je ne pense pas que vous ayez pu passer à côté de cette saga, qui a d’ors et déjà acquis ses lettres de noblesse… Et si vous ne connaissaez pas encore, c’est avec plaisir que je vais vous la faire découvrir !!

Aller, c’est parti !

 

Le Trône de Fer est donc une série (à rallonge) écrite par George R.R. Martin, déjà auteur de Riverdream. Actuellement, onze tomes sont parus en format poche (le douzième est pour le début de l’année) et douze en grand format. Je ne pourrais pas trop vous dire combien de volumes il y aura à termes, puisqu’elle est toujours en cours d’écriture. C’est à se demander où et comment tout ça va se terminer…

A l’instar de la Tour Sombre, j’ai mis un peu de temps à rentrer dans le premier roman, que j’ai du relire pour vraiment me lancer et apprécier ce début d’histoire, qui s’avère prenante en peu de temps. On se prête d’ailleurs vite au jeu.

Il faut savoir qu’il ne s’agit pas de fantasy classique, avec son héros complètement paumé mais qui va finir par sauver le monde avec ses fidèles compagnons, à la suite d’une fabuleuse quête. Non, non. En fait, on se retrouve embarqués dans le royaume des sept couronnes, gouverné par le roi Robert Barathéon. Tout va bien, en apparence du moins. Comme dans tout cas de ce genre, de nombreuses familles plus ou moins puissantes occupent les terres, en ayant des avis qui vont plus ou moins diverger au point de mettre le royaume à feu et à sang…

Il m’est difficile de résumer en quelques mots l’intrigue du Trône de Fer, tellement nombreux sont les éléments qui la compose. Je dirais qu’il s’agit d’un très savant dosage entre conspiration à la cour du roi et boucherie sanglante la plus totale. Ca se tire dans les pates à tout va, chacun va chercher à y trouver son compte au dépend de son prochain.
C’est franc et direct, George R.R. Martin ne prend pas de pincettes avec ses lecteurs et encore moins avec ses personnages (bons comme mauvais), auxquels il peut faire subir les pires atrocités possibles.

C’est d’ailleurs ce que j’apprécie particulièrement avec cette saga, c’est que l’on ne sait absolument pas ce qu’il va se passer. Ici pas de bien et de mal distinct, aucun des protagonistes n’est totalement blanc ou noir, tout n’est qu’intrigue et intérêts propres. Des alliances vont se créer, on va assister à une espèce de grande partie d’échec impliquant bien plus que deux participants.

Sauf que pendant que tout le monde se tire dans les pattes, une menace bien plus importante semble venir du nord… Le problème, c’est qu’à se chamailler, tout le monde risque de se faire complètement balayer…

La structuration de l’histoire est très entraînante, puisqu’en effet, à l’image des aventuriers de la mer, chaque chapitre est axé sur un des personnages de la saga. Les chapitres sont donc relativement courts et équilibrés, mais il faut garder une bonne mémoire de la situation de chaque bonhomme, car il faut parfois du temps pour continuer à suivre ce qu’il lui arrive. Ce qui est d’autant plus vrai que plus on avance dans l’histoire, plus les personnages se multiplient. Après, on s’y fait bien quand même, l’auteur fournissant suffisamment d’éléments pour que l’on puisse se remémorer les faits facilement.

Les chapitres se finissent généralement sur un cliffangher (comme les séries américaines star du moment), nous laissant sur une situation intenable où l’on a qu’une envie c’est de lire la suite. Sauf que le chapitre suivant traite d’un autre personnage, frustration, il faut donc avancer. Le-dit chapitre se terminant sur le même principe que son prédécesseur, rebelote.

Le Trône de Fer est donc une série de très grande qualité. Cependant, pour avoir lu les onze tomes déjà parus en poche, je me demande encore où tout cela va se finir, on risque de se retrouver encore avec de nombreux volumes. En soit, ça ne me déplais pas, j’espère juste que George R.R. Martin va garder la qualité des débuts de la saga et ne pas tomber dans le grand n’importe quoi ou s’engluer dans une situation et ne pas s’en extirper.

Bref, une série que je vous recommande chaudement. Pour tous ceux qui n’ont pas peur de se lancer dans une longue histoire palpitante où les coups bas sont légions et le sang coule à flot… Si vous voulez plus de détails sur chaque volume, je vous invite à aller voir sur If is dead

A noter que le sieur Martin a débuté les préludes du Trône de Fer, Le chevalier errant. Le premier tome se nomme L’épée lige, et est paru cet été en grand format.

Le Trône de Fer

1 – Le trône de fer
2 – Le donjon rouge
3 – La bataille des rois
4 – L’ombre maléfique
5 – L’invincible forteresse
6 – Intrigues à Port-Réal
7 – L’épée de feu
8 – Les noces pourpres
9 – La loi du régicide
10 – Le chaos
11 – Les sables de Dorne
12 – Un festin pour les corbeaux

Chronique précédentes :
Retour au pays (Robin Hobb)
La Tour Sombre (Stephen King)
Frankenstein (Mary W. Shelley)
Les bienveillantes (Jonathan Littell)
La rédemption d’Althalus (David & Leigh Eddings)

Publicités

10 réflexions au sujet de « Le Trône de Fer (George R.R. Martin) »

  1. Arg arg arg je suis frustré. j’ai fini le tome 9 y a moins d’une semaine et y a pas le 10 dans notre ville T_T Le pire c’est qu’on a déjà le 11 (trouvé neuf en brocante à 2€ :D) … Mais le 10 reste introuvable, aucune librairie ne l’a, affreux.
    Sinon bon résumé de la série, merci pour la pub aussi 😀
    Par contre je suis étonné que tu n’aies pas direct accroché. J’ai eu du mal aux deux/trois premiers chapitres, mais une fois qu’on a pris le coup, on accroche direct. Enfin c’est ce que ça m’a fait, surtout avec la fin du Tome 1, géniale.
    Niveau suite, je suis aussi assez perplexe… J’ai lu sur son blog qu’il avait enfin trouvé le moyen d’extirper telle famille de l’impasse: pas rassurant. De même, le fait qu’il commence à faire des séries annexes au lieu de continuer la principale m’inquiète.

    Enfin, Seraf’ a dit que le prochain tome sortait début 2009 aux US 🙂

  2. @ dabYo : Pas de quoi pour la pub, ça complète bien ma petite chronique générale ! 
    Pour le début, je ne me souviens plus en détails du pourquoi j’ai pas accroché, c’était il y a quelques années déjà (2001 pour être précise), vu que j’ai commencé la série au moment de sa sortie en poche… J’étais pas dans les conditions pour être à fond dedans (ah si, j’me souviens : vacances en Corse et grand soleil, difficile de s’imaginer sur le Mur… XD), j’ai du laisser passer quelques trucs qui ont fait que j’ai pas tout pigé. Mais j’ai insisté et j’ai bien fait !

    Merci pour les infos supplémentaires, on va encore devoir attendre bien longtemps ! Et bon courage pour tenir l’attente du tome 10 surtout quand vous avez déjà le dernier… ^^ 

  3. Le Trône de Fer est définitivement une de mes sagas préférées. Elle est énorme en tout point. Au niveau de l’histoire, les cliff sont nombreux et haletants, les intrigues géniales.

    Les personnages ont un solide background, et sont bien décrit et surtout loin d’être manichéens. Nombreux sont les bons qui deviennent méchants et les méchants des bons.

    Il faut quand même souligner que même si ce n’est pas de la « classique »  fantasy, il n’en demeure pas moins que quelques éléments sont là pour rester dans un style qui m’est cher : les créatures aux Nords, les Dragons, l’ancien peuple….

    Mais ce qui fait la force de cette saga c’est clairement les intrigues et la lutte pour le pouvoir. Il ne faut pas oublier aussi la superbe plume de Martin qui n’y va pas par 4 chemins. C’est des fois sanglant, sexuel, sadique, poétique… J’aime beaucoup le style sans censure. C’est la guerre, c’est moche et cruel et Martin ne se prive pas de le dire!

    J’ai été jusqu’à festin pour les corbeaux et j’attends impatiemment la suite.

    Je crois qu’aux Etats unis il y a un volume non traduit (donc 2 ou 3 France), un autre qui va pas tarder. Et je crois aussi que l’auteur a dis qu’il en restait deux encore après ça. Bref tout ça c’est que des « je crois ».

    Pour finir, pour moi c’est sans conteste une des meilleures sagas, à ranger aux cotés du SDA, de la Roue du temps ou de l’Assassin royal

  4. @ Kameyoko : merci pour ton commentaire qui complète très bien ma pensée puisque je suis d’accord avec tous tes points !! 
    Vivement la suite en tout cas ! J’attend chaque tome depuis le lancement en France, donc je peux encore attendre un peu… ^^

  5. Bon bha moi je viens de terminer le tome 10 (« le chaos ») et effectivement la série est passionante, néanmoins le dernier tome m’as un peu déçu. malgré l’arrivée de nouveaux personnage potentiellement interessant (tif trempé et son fanatisme par exemple), je trouve que dans ce tome l’auteur c’est comme « essouflé ». Bref, je verrais ça avec les prochains =p 

    j’en profite, au passage, JE VEUX CONNAITRE LA SUITE DE CE QUI ARRIVE A BRAN ET AUX REED !!! ça fait deux bouquins que j’attend qu’il revienne a lui, je deviens fou ^^

  6. @ boubou : (marrant, ton pseudo est également le mien ^^) effectivement, il y a énormément de personnages dans tout ça ! Au point que c’est parfois difficile de resituer tout ce beau monde, surtout quand on attend les tomes à chaque sortie ! 
    Et je suis entièrement d’accord avec toi à propos de Bran & co !! Hâte qu’on les retrouve ceux là !! 

  7. @ Des Geeks et des lettres : woah la réédition est sublime !! Et respectant les tomes originaux… C’est dans ces moments là qu’on se maudit d’avoir acheter les ouvrages au commencement !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s