Miroirs et fumée (Neil Gaiman)

Entamé en 2008 et terminé en 2009 (tout comme le dernier Harry Potter), j’ai envie de commencer l’année par une chronique d’un de mes auteurs préférés, à savoir Neil Gaiman. Miroirs et fumée est le dernier ouvrage que j’ai lu de lui, bien que ça ne soit pas son dernier paru. Si vous avez envie d’en savoir un peu plus, c’est dans la suite…

.

Miroirs et fumée

.

Une vieille dame acquiert le Saint-Graal à son insu. Lorsque le chevalier Galaad vient le lui quémander, croyant sa quête achevée, il ne se doute pas que l’épreuve la plus dure l’attend encore… Un écrivain britannique débarque à Hollywood pour adapter l’un de ses livres au cinéma. Son hôtel, jadis palace des starlettes, va devenir le théatre d’une bien curieuse rencontre…
Miroirs d’un quotidien – le nôtre – en apparence banal mais glissant imperceptiblement vers le surnaturel ou l’absurde, voici trente textes surprenants, décalés, noirs, érotiques, souvent déroutants, toujours fascinants, qui proposent une interprétation brillante et morderne de tous les grands mythes de la littérature fantastique.

.

Vous l’aurez donc compris d’après le quatrième de couverture précédemment cité, Miroirs et fumée est un recueil de nouvelles. Trente pour être plus précise. Celles-ci sont de longueurs variables, pouvant aller de deux pages à une bonne vingtaine.

Chaque nouvelle s’accompagne d’un petit mot de l’auteur à propos de sa création. Sans forcément développer un roman, on en sait un peu plus sur l’imagination et le contexte qui ont permis à Neil Gaiman d’écrire ces textes. Et mine de rien, c’est toujours très intéressant. Chroniquer un tel ouvrage est plutôt difficile, je n’ai pas envie de décortiquer chaque élément précisément, l’intérêt n’est pas la.

.

La grande force de ce recueil vient de son contenu très varié, dans lequel de nombreux thèmes sont abordés. On y retrouve des sujets comme la mythologie ou l’antiquité, la science et les nouvelles technologies, ou encore de l’érotisme, de la féerie et de la poésie. On parcourt des textes nous présentant des situations banales de la vie de tous les jours mais avec ce petit plus décalé et totalement fou qui fait la différence, on revisite des contes de fée de façon délirante et tordue, on frisonne, on s’interroge, mais on ne reste pas indifférent aux mots et aux histoires contées ici.
Le titre de l’ouvrage est du coup très bien adapté au contenu : un peu comme si on se regardait dans un miroir et que de la fumée viendrait flouter notre reflet, sans que l’on ne puisse plus être sur de ce que l’on voit vraiment.

.

Alors oui, je sais, je ne suis pas vraiment objective sur un tel livre, vu que je pars déjà avec une idée positive. Mais une chose est sure, je ne suis pas forcément fan de recueil de nouvelles à la base (je préfère une bonne grande histoire), mais Neil Gaiman réussit très bien l’exercice, et en peu de mots fait ressortir beaucoup de choses…

Publicités

4 réflexions au sujet de « Miroirs et fumée (Neil Gaiman) »

  1. Hmmm… C’ets aussi le dernier ouvrage que j’aie lu de lui  et qui m’a suffisamment déplu pour que je n’ai pas osé en relire un autre depuis.
    A vrai dire, je n’ai pas retrouvé dans miroir et fumées le style qui m’avait tant plu dans Stardust par exemple. J’ai lu avec morne la plupart des nouvelles, certes deux ou trois m’ont plues, mais sur 30 ca fait maigre :/

  2. @ Serafina : oui j’ai cru comprendre que t’avais pas plus acroché que ça à Miroirs et fumée ! Du coup, j’avais quand même quelques réserves, mais j’ai au final bien apprécié ! 
    Ceci dit, il est vrai que ça reste différent de Stardust ou Neverwhere… Le format court des nouvelles ne permet peut être pas au style de Gaiman de s’exprimer aussi librement, les thèmes choisis non plus… 

  3. @ praline : Bonne année à toi aussi ! ^^
    Pour ma part, j’ai commencé avec Neverwhere qui m’a enchantée, j’ai vraiment été transportée dans un autre monde… De bons présages est également excellent, très drôle ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s