La chambre des parfums (Inderjit Badhwar)

Au tour de l’Inde d’être mise à l’honneur pour mon challenge ABC, avec la chambre des parfums d’Inderjit Badhwar !

Alors que son père se meurt, Tan quitte les Etats-Unis où il réside depuis de longues années pour revenir en Inde, dans sa province natale. Dans la chambre des parfums, où repose le corps de son père avant la crémation, Tan se rend compte à quel point il s’est éloigné de sa culture d’origine. Ecartelé entre hindouisme et christianisme, entre société de castes et de sympathies d’extrême gauche, il devra apaiser le conflit intérieur qui, jusqu’alors, n’a cessé de le déchirer.

Je dois avouer que le 4ème de couverture m’a quelque peu trompée. Non pas dans le contenu, mais plus dans la forme, la structure du roman. Je m’attendais à quelque chose de classique : le décès du père et tous ses enfants qui se remémorent leurs souvenirs auprès le lui, tous réunis par la fatalité. Que nenni !

Le premier bon tiers de l’ouvrage nous présente l’univers du père, l’Inde traditionnelle et sa culture, ses valeurs. On fait connaissance avec l’ensemble des protagonistes dont on suit progressivement la croissance, sans pour autant se concentrer sur une personne en particulier. On est baigné dans l’ambiance, simple et chaleureuse, un peu comme si on faisait partie de leur famille.
Au fur et à mesure que le temps passe, l’auteur insiste plus en détails sur Tan, le fils parti aux US. On est confronté relativement rapidement au changement d’univers et de moeurs qui séparent les deux pays. Mais il ne m’a pas semblé particulièrement perdu ou déchiré face à ce changement…
Ce n’est qu’en fait qu’à la toute fin de l’ouvrage que tous se retrouvent.

Cette structure donne toute sa force au roman. Le tout est tissé de manière fine et habile, avec délicatesse. On est plongé dans cette ambiance sans s’en rendre compte, et on suit leurs vies comme on se laisserait porter par un court d’eau. Très chouette.

Publicités

2 réflexions au sujet de « La chambre des parfums (Inderjit Badhwar) »

  1. @ Lune : c’est vrai que c’est un pays impressionnant ! Tant par ses dimensions, sa population que sa culture !
    Je ne suis pas plus que ça attirée ou intriguée par l’Inde en particulier. Ne connaissant pas les pays asiatiques et encore moins leurs littératures, je me suis dit que le challenge ABC pouvait justement être un bon prétexte pour me lancer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s