A vos souhaits (Fabrice Colin)

Bon, petit à petit, je pense pouvoir reprendre un rythme normal. A la fois de lectures que d’écriture de chroniques. Mine de rien, j’ai quand même pas mal de retard à rattraper, et de livres sous le coude à vous parler.

.

a-vos-souhaits-17196

.

On continue dans le droit chemin avec un coup d’oeil sur A vos souhaits, du français Fabrice Colin. Les auteurs nationaux en fantasy sont assez rares, mais mine de rien ils sont de plus en plus publiés ce qui n’est pas pour me déplaire !

.

A Newton, dans le fog, John Moon traine un spleen spectaculaire depuis que sa carriére d’entraineur sportif, courronnée par une éniéme et ridicule défaite, vient brusquement de prendre fin. Si encore il était capable de se suicider correctement ! Mais voici qu’une facheuse contrariété vient bousculer ses plans : possédée par le Diable, la Reine elle même décide d’ouvrir la porte des enfers pour déchainer le mal sur le monde. Désigné par un sort facétieux pour juguler le terrifiant péril, notre brave John est contraint de s’adjoindre les services d’Oriel Vaughan, un elfe magicien incurablement médiocre, de Gloïn MacCough, un nain neurasthénique, et de Gryphius le Dragon-Petit, domestique et totalement imprévisible. Euh… Et ça se termine bien?

.

.

Bon, y’a pas à dire, le synopsis me rappelle furieusement l’univers déjanté de de Bons présages écrit par le duo Pratchett/Gaiman que j’adule. C’est donc plutôt avec entrain que je me suis lancée dans cette lecture qui promettait beaucoup.

Du coup, j’en attendais peut être trop. Les quelques avis que j’avais pu lire à droite et à gauche étaient du genre unanime sur le sujet, un sacré défi à relever pour Monsieur Colin donc. Avoir une référence en la matière n’est pas forcément simple, c’est souvent à double tranchant mÍme. On a une base, un patron mais si celui ci est particulièrement élevé, difficile de faire mieux.

.

Du coup, j’ai pas entièrement accroché à ce roman. Le fait que je le lise assez cahotiquement (j’ai du mettre un bon mois et demi pour le terminer, avec parfois deux semaines dans lire une seule page) ne m’a pas franchement aidée non plus pour rentrer dans l’histoire.

Le côté déjanté est bel et bien là, c’est complètement loufoque et incohérent. Mais du coup, j’ai ressenti un léger manque de profondeur, et surtout je ne me suis pas spécialement attachées aux personnages. Or, c’est quelque chose d’essentiel pour moi : un bon récit (notamment en fantasy/fantastique) c’est celui qui vous fait complètement voyager au côté des protagonistes. Comme si vous faisiez partie de l’aventure. Là, j’étais pas dedans mais plus au dessus de tout ça, comme regardant à travers une vitre. L’intrigue quant à elle, reste assez basique malgré de bons rebons et des situations quelques peu surréalistes.

.

.

Bon ok, pour le coup je suis assez dure avec le roman. Si j’avais été dans de bonnes conditions de lecture, mon avis aurait surement été très différent. Peut être aurais-je du choisir d’entamer un autre ouvrage à ce moment, qui sait !! A vos souhaits reste toutefois un bon moment de distraction, spécialement pour les jours gris qui s’annoncent…

N.B : j’ai vu que l’auteur avec d’autres ouvrages à son actif, je vais surement retenter l’expérience. Any idea?

Publicités

2 réflexions au sujet de « A vos souhaits (Fabrice Colin) »

  1. J’adore cet auteur mais j’ai du mal à lire ce roman… J’ai à peu près les mêmes arguments que toi. Disons que j’aime les créatures et la fantasy mais pas dans une ambiance « drôle »… Enfin je ne sais pas comment m’expliquer…

  2. # Pauline : je vois parfaitement ce que tu veux dire ! Je pourrais exposer un peu le même type de critique à Garrett Détective Privé de Glen Cook… Bon sinon, faudra vraiment que je lise un autre de ses bouquins !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s