Le chevalier errant & l’épée lige (George R.R. Martin)

Bon, si vous suivez un tant soit peu mon blog, vous n’êtes pas sans savoir que je suis une grande fan de la série du Trône de Fer, du sieur George R.R. Martin. La série étant un peu en stand by pour le moment (j’ai pas trop suivi les dernières avancées aux US, mais en France on est encore bien loin du tome 13. Et en poche j’y pense même pas. ><) et étant quelque peu en manque du monde de Westeros, je me suis décidée à lire les Préludes.

.

g-r-r-martin-chevalier-errant-epee-lige

.

Les Préludes dont, et plus précisemment le chevalier errant puis l’épée lige, nous plongent dans une période antérieure à celle que nous connaissons habituellement. De quoi bien attiser ma curiosité !

.
.Qu’il joute ou qu’il guerroie, le chevalier errant n’a d’autres attaches que celles de son coeur, d’autre code que celui de l’honneur. Il loue ses services aux nobles causes et prend la défense des opprimés. Une ligne de conduite qu’a toujours suivie Ser Arlan de Pennytree, et qu’il s’est efforcé d’inculquer à son écuyer, Dunk. Mais la rencontre de ce dernier avec un garçon étrange, qui se fait appeler l’Oeuf, changera à jamais son destin. Un an plus tard, Dunk et l’Oeuf, désormais son écuyer, s’engagent au service de Ser Eustace Osgris, un petit seigneur acculé à la défaite par la Veuve Rouge. Leur mission, déjà ardue, va se compliquer du fait des relations qu’entretiennent les deux forces en présence !

.

.

Ces deux nouvelles donc, si vous avez bien suivi, mettent en avant un personnage dénommé Dunk (ou par la suite Ser Duncan le Grand, ça fait déjà plus classe), chevalier errant de son état. Le premier récit conte sa participation plus ou moins malheureuse à un tournoi organisé à Port Réal, tandis que la seconde fait état de sa vie suite à cette participation. Et les conséquences qui en ont découlé bien évidemment.

.

Pas de surprise à ce niveau là, c’est bel et bien du Martin. Rien à redire. Le but pour moi n’était pas de découvrir de nouvelles contrées ou une toute nouvelle histoire, mais plus d’avoir des petits détails, ces petites bribes d’informations croustillantes qui nous ferait patienter pour la suite. Et c’est là ou le bat blesse. Je me pose quand même la question de savoir où veut en venir Martin avec cet ouvrage.

L’histoire présentée (ou les histoires) ne présente pas de lien particulier avec les événements que l’on connaît déjà, j’ai même eu du mal à resituer la période durant laquelle se déroule les faits. Il y a bien un Aerys de présenté mais celui ci est un érudit qui passe plus son temps à la bibliothèque qu’autre chose. On est bien loin de l’Aerys le Fol quoi… A moins qu’il n’ai beaucoup changé, allez savoir.

Et comme toujours ça foisonne de personnages. Et pour le coup, en deux nouvelles, ça en devient très difficile de savoir qui est cousin avec untel, que truc est pote avec machin mais hais profondément bidule… Rien que la famille Targaryen donne mal à la tête !!! Et pourtant c’était pas faute d’en savoir plus sur cette dernière quoi…

.

.

La lecture reste toutefois plaisante (malgré quelques longueurs), mais qui reste frustrante compte tenu des possibilités qu’il y a avec un tel univers. J’ai vraiment hâte de pouvoir poursuivre le Trône de Fer !!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le chevalier errant & l’épée lige (George R.R. Martin) »

  1. Salut!

    Je suis en plein dans Le trône de fer en ce moment (fin du tome 12…. j’apréhende le manque) et c’est absolument génial. Il brise totalement le style de Tolkien et Eddings (que j’aime aussi beaucoup mais un peu de changement c’est pas mal du tout). je pense acheter les préludes pour continuer dans la lancée de Westeros. (attention spoil) Dans Le trône de fer c’est Aemon Targaryen l’érudit de la famille Targaryen(qui siége comme mestre de la Garde de Nuit pour les incultes :-p) et on sait  qu’il a été contemporaint de L’Oeuf. Se pourrait il que ce soit lui qui passe son temps le nez dans les livres? si tu t’es pas trompé dans ton article (j’espère pas hein!) ça voudrait dire une erreur de l’auteur ou du traducteur ce qui serait assez dommage… Mais on s’en remettera! ^^ (fin spoil)
    En tout cas merci pour tes articles ça m’ouvre pas mal de perspectives de lecture pour la suite. Un nouveau (bon) roman n’est jamais de trop!

  2. @ Stricae : hello ! (non je suis pas à la bourre du tout… :p)
    C’est clair que c’est dur d’attendre… J’ai commencé la série avec le premier poche paru, ça fait bien longtemps ! Je pensais d’ailleurs me les relire histoire de bien anticiper la sortie de la série TV… ^^
    Tu soulèves un point intéressant avec cette histoire d’Aemon/Aerys. j’ai pas le bouquin en tête mais je suis quasi sûre que le personnage du livre squattant la bibliothèque est nommé Aerys. Ca m’a justement beaucoup intriguée pour que j’en fasse la remarque ! (après l’erreur est humaine, faudrait que je vérifie pour certaine) S’il s’avère que c’est une coquille de traduction, ça change bcp la donne ! Sinon, ben je sais pas. Faudrait voir ce que dis la VO. ^^
    Et au cas où tu repasserais par là, merci à toi ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s