Les soldats de la mer (Yves & Ada Rémy)

Après avoir lu le Prophète et le vizir, me voilà qui attaque ma deuxième lecture du couple Rémy ! C’est au tour des Soldats de la mer d’y passer, dédicacé lui aussi lors des dernières Dystopiales… La magie va-t-elle de nouveau opérer ? 🙂

Les soldats de la mer

Inutile de tourner bien longtemps autour du pot, la réponse est oui !

Et pourtant, tout n’était pas gagné au départ… Je me suis en effet sentie moins envoûtée que par  le précédent opus, et ce, quasiment jusqu’à la fin de ma lecture. La faute à un environnement moins oriental, moins propre aux délices du fantastique et du merveilleux exotique auxquelles je suis nettement moins habituée en tant que bonne occidentale… La faute aux créatures rencontrées ici plus familières, moins « étranges » (tout est bien évidemment relatif dès lors qu’on aborde le sujet des goules, fantômes et autres revenants 🙂 ) et la « proximité » géographique développée dans ces textes, environnement que j’ai plus l’habitude de côtoyer au fil des pages que je parcours habituellement…

Grave erreur pourtant ! Ce sentiment a tout simplement volé en éclat en atteignant la toute dernière partie de la dernière nouvelle (ouf !)… Un dernier texte que je n’ai pas eu eu l’occasion de lire d’un bloc, rendant ainsi la révélation finale encore plus forte ! C’est en effet un soir, entre deux occupations des plus banales que j’ai pris le temps de la terminer au calme, tranquillement. De savourer ces dernières pages qu’il me restait à parcourir dans cet univers à la fois étrange et si familier. Ne comptez bien évidemment pas sur moi pour vous révéler ce qu’il s’y passe… 🙂 Mais cet instant poétique et beau, d’une grande simplicité et de douceur met d’un coup en lumière tout l’univers développé au cours des 17 nouvelles qui constituent les Soldats de la mer. Les pièces du puzzle s’imbriquent alors parfaitement, éclairant en tout point sur le titre de l’ouvrage, sur ces soldats, ces conquêtes et la mer. Cette conclusion, menée de façon subtile et délicate m’a immédiatement permis de retrouver l’enchantement avec lequel j’ai parcouru mon premier Rémy, me replongeant direct sur les histoires précédentes du recueil à coup de « aaah » et de « rooh mais ouiiii » révélateurs. Une construction très habilement menée donc, avec en plus la promesse d’une relecture potentielle pleine de charme et de nouvelles découvertes des écrits…

Et quoi de mieux que de vous laisser en citant Mr Yves Rémy lui-même « Aujourd’hui, ces histoires […] jettent une faible lumière sur une toile de fond commune, un univers flou, mystérieux, pourtant proche, et qui n’est imaginaire que dans la mesure où notre monde est réel, encore qu’il soit quelques fois permis d’en douter. » Foncez !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Les soldats de la mer (Yves & Ada Rémy) »

  1. Sur ma PAL ! Je l’ai aussi fait dédicacer quand les auteurs sont passés à la librairie Critic à Rennes. Et je dois qu’ils sont très sympathiques et abordables !
    Du coup j’ai hâte de le lire (mais j’ai un planning de fou…), et ta critique donne en plus très envie !

    1. C’est bien cool de pouvoir les découvrir en tout cas ! 😀
      ah le planning de ministres, ça arrive ! Mais après lecture, je pense qu’il doit être parfait pendant les bonnes soirées d’automne… Histoire de bien s’immerger ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s