Quoi de neuf dans ma PAL – Juin 2013

Et non, je ne suis pas morte, ni en pause et ni en vacances ! Juste que j’ai décidé de ne pas me prendre le chou avec un quelconque rythme de parution quand je me suis remise à bloguer en début d’année, et que la transition avec une nouvelle mission (les joies des SSII) n’est pas évidente en terme de temps et de dispo. Bon en vrai, c’est que j’ai un baobab (ou un platane, c’est comme vous voulez) dans la main qui m’aide pas. Bref, il est plus que grand temps de faire une petite rétrospective littéraire de ce mois de juin 2013 !

.

Ames de verreOn commence par les achats, ou plutôt les non-achats. Je m’étais mise au défi de ne rien acheter ce mois ci (en plus d’être flemmarde, je suis parfois tarée), avec dans l’idée de conserver ma PAL à moins de 10 bouquins. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que je m’y suis tenue ! 😀 Mais un nouvel ouvrage a quand même rejoint les rangs de ma bibliothèque… Le petit sacripant (dédicacé !) n’est autre qu’Ames de verre d’Anthelme Hauchecorne, que j’ai reçu dans le cadre du concours organisé par Julien du blog Naufragés Volontaires, les éditions Midgard (me rappelant au passage quelques souvenirs… ^^) ainsi que l’auteur lui même ! Je les remercie tous grandement ! 😀

.

Du côté des lectures, je m’en sors pas trop mal non plus. Un mois correct, avec de l’excellent, du bon et du déroutant !

Cleer LL KloetzerOn commence par Cleer de L.L. Kloetzer. Le début est fracassant, avec un style me parle beaucoup, un univers à la fois vague et très intriguant… D’entrée de jeu, on se demande où les auteurs vont nous emmener, quelles horreurs & autres tragédies ils vont nous faire découvrir. Le découpage est particulier, s’articulant autour des missions réalisées par les protagonistes, plus ou moins complexes, tordues et déroutantes. Au début c’est prenant, mais à la fin de la troisième une petite lassitude s’est faite sentir, avec les interrogations quant à la suite du récit et les révélations tant attendues sur ce fameux groupe Cleer. C’est à peu près à ce moment là que j’ai décroché (ce qu’il faut de préférence éviter de faire, c’est tout à fait le genre d’ouvrage à lire d’une traite pour conserver en main tous les éléments) et je ne suis malheureusement pas parvenue à rattraper le tir… :/ Dommage, ça partait tellement bien ! Et du coup, je n’ai pas forcément bien perçu la conclusion de Cleer et le message véhiculé par les Kloetzer… Une sorte de semi-échec si on veut, j’attendrais la sortie poche d’Anamnèse de Lady Star pour continuer avec le couple !

Du sel sous les paupièresOn continue avec un petit nouveau pour moi, j’ai nommé Thomas Day avec Du sel sous les paupières, un roman jeunesse nous promettant une grande aventure en plein coeur d’un Saint Malo début XXème, en passant par le folklore verdoyant de l’Irlande sans oublier l’ambiance particulière de Guernesey… Le départ est bon, l’environnement y est pour beaucoup, Saint Malo étant en effet une ville absoluement magnifique dans laquelle il est très facile d’y projeter des évènements remplis de mystères et d’interrogations… Surtout en plein hiver, où le vent et le froid s’engouffrent parmi les moindres petits recoins de peaux laissés à disposition ! La division en trois parties est franche, chacune reprenant les lieux cités précédemment. La première, axée sur un environement plus réel (notion de complot, recherches secrètes et dangereuses dans une période particulièrement mouvementée, espionnage) avec pour seul élément un peu fantastique une créature héritant du monstre créé par le professeur Frankenstein, m’a le plus marqué. Les deux autres voient apparaître des créatures du folklore celtique, naviguant d’île en ile et basculant définitivement dans le merveilleux, mais trop simplement effleuré à mon goût. C’est du jeunesse, l’intrigue est donc simple et facile à suivre. Je ne suis pas spécialement familière du genre, mais il m’aura manqué ce côté plus adulte justement. Une réflexion plus poussée, des relations plus complexes entre les protagonistes, des transitions et un environnement plus creusé pour Guernesey et l’Irlande, moins bien mis en valeur à mes yeux que Saint Malo. Du sel sous les paupières reste un ouvrage de très bonne facture, qui se lit bien et peut être parcouru par tout le monde, en gardant en tête qu’il s’agit de young adult pour ne pas être trop désappointé !

.

J’ai eu énormément de plaisir à retrouver les Rémy (encore un couple d’écrivains !), avec cette fois ci Les soldats de la mer. Inutile d’en dire vraiment plus que foncer si vous ne connaissez pas, plus de détails dans les chroniques complètes !

Je terminerais cet article en mentionnant la relecture de World War Z de Max Brooks, ouvrage déjà chroniqué en octobre 2010 ! Mes sentiments n’ont pas changés, c’est toujours aussi bien foutu et efficace… Une replongée à l’occasion de la sortie cinoche bien évidemment, mais ça on en reparlera en août… 😀

.

Un mois exceptionnellement francophone, qu’il s’agisse de la nouvelle recrue ou des bouquins dévorés ! Comme quoi il n’y pas forcément besoin de taper uniquement chez les anglo-saxons pour avec de bonnes choses à se mettre sous la dent !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Quoi de neuf dans ma PAL – Juin 2013 »

    1. ouep, vu les avis discutés sur Anamnèse de Lady Star, je m’attendais à quelque chose d’inhabituel et de surprenant… Après, on accroche ou pas, dommage pour moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s