Anthologie 01 (Editions Dystopia)

Oh tient, y’a encore du monde par ici? J’en doute, vu qu’on est en plein mois d’aout mais qu’importe, petite chronique (du mois, vu mon rythme x)) au menu du jour ! Je vous rassure, on va y aller tranquille vu que je fais généralement bref quand je parle d’un recueil de nouvelles.

A l’honneur aujourd’hui, j’ai nommé l’Anthologie 01 des Editions Dystopia !

Dystopia-Anthologie-01

Quatrième ouvrage que je dévore venant de chez Dystopia, qui m’ont jusqu’ici plus qu’habituée à du très très bon (entre les nouvelles de Lisa Tuttle ou les Soldats de la Mer et le Prophète et le Vizir des Rémy, le niveau est relevé), et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils continuent sur la même voie !

Encore une fois, la présentation est très soignée, de ce petit format carré très sympathique… Le contenu n’est pas en reste, et ça commence en trombe avec le Vieux monsieur Boudreau de Lisa Tuttle (que j’avais déjà lue en version numérique, dont la relecture fut plaisante) pour enchainer avec du Rémy (surement ma nouvelle préférée du lot !)  en passant par une version trash et acide de Blanche-Neige de Jean-Marc Agrati, auteur qui m’était encore inconnu jusque là… D’autres chouettes découvertes suivront, avec l’Arbre aux Epines et sa légende faisant froid dans le dos et l’excellent texte de Jacques Mucchielli relatant la terrible déchirure entre deux écrivains à succès, mais qui resteront toutefois unis jusqu’au bout… Cette anthologie ayant la particularité de se terminer de façon étonnante : une interview d’auteurs et l’entame d’un roman. Ne connaissant pas du tout l’univers présenté lors du jeu de questions/réponses, j’avoue avoir lu tout ça sans vraiment m’y concentrer réellement, mais avec cette grande envie de découvrir les textes dont il est question !

Dystopia signe donc encore ici une publication d’une excellente qualité, permettant à la fois de retrouver avec plaisir des auteurs qu’on apprécie et d’en découvrir d’autres, tout aussi bons. A noter qu’il est évidemment préférable de connaitre les écrits de Mucchielli/Henry/Perger pour lire apprécier pleinement l’interview, et que je n’en n’ai donc pas encore fini avec ce chouette éditeur puisque Bara Yogoï et Yama Loka Terminus sont disponibles dans leur catalogue ! 😀

.

Bref, une très bonne pause (estivale ou non !) entre deux pavés plus costauds ! (et je vous l’avais dit que ça serait court et peu développé… Que ça ne vous empêche pas d’y plonger !)

Publicités

6 réflexions au sujet de « Anthologie 01 (Editions Dystopia) »

    1. ça se lit bien n’importe quand, en automne/hiver ça sera parfait ! 😀 jamais évident de se décider quand on a trop de choix… ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s